Merci de faire une recherche avant de poster :)

Nous sommes actuellement le 22 Sep 2020 09:23

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Chroniques d'animes
MessagePublié: 27 Déc 2018 16:49 
Hors-ligne
0 ou 1 je me tâte
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Déc 2001 02:00
Messages: 10883
Localisation: Lille et ailleurs
Beelzebub

Celui-là n'est pas tout récent (2011 ?).
L'histoire c'est un bébé prince des démons qui déboule sur Terre, et qui est retrouvé par Oga, un lycéen d'apparence plutôt classique, mais qui cotoye aussi les voyous de son bahut.
Oga se retrouve à la charge du petit abandonné, aidé à la tâche par une "maid" démoniaque, servante du prince.

L'anime a une dimension humouristique qui m'a un peu fait penser, pour donner une vague idée, à Gintama ou Jojo's Bizarre Adventure, en moins extrême mais aussi en plus constant, et avec une touche ecchi (dans l'esprit plus que dans le graphisme) que ces 2 grands autres animes n'ont pas. L'anime compte 60 épisodes, je pense ne m'être mis dedans qu'à partir du 15ème à peu près.
Il y a aussi un peu de baston, forcément, avec des voyous et des démons... Enfin, ajoutons que la réalisation est d'assez bonne qualité.

15/20


Rapporter ce message
Haut
 Profil Site Internet 
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chroniques d'animes
MessagePublié: 27 Août 2019 19:56 
Hors-ligne
0 ou 1 je me tâte
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Déc 2001 02:00
Messages: 10883
Localisation: Lille et ailleurs
Sirius the jaeger

L'histoire : un jeune aux yeux bleus qui part à la chasse aux vampires.
Il est accompagné d'autres chasseurs/mercenaires, dont un scientifique qui l'a reccueilli lorsqu'il était jeune.
12 épisodes.

Avis : anime barbant, sans surprise, beau-gossitude du protagoniste (ses yeux) un peu irritante mais ça va.
Anime qui peut se regarder si vous n'avez rien à vous mettre sous la dent, c'est mon cas, mais cherchez ailleurs.

11/20


Rapporter ce message
Haut
 Profil Site Internet 
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chroniques d'animes
MessagePublié: 27 Août 2019 20:10 
Hors-ligne
0 ou 1 je me tâte
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Déc 2001 02:00
Messages: 10883
Localisation: Lille et ailleurs
Dororo, 24 ou 26? épisodes.

Un seigneur noue un pacte avec les démons pour sauver son fief en proie à la famine.
Le tribut à payer, c'est son fils dont la naissance est précipitée qui en paiera le prix : il naît écorché, sans ses yeux ni ses membres.
Plutôt que de garder l'enfant, il est confié à une servante qui a pour ordre d'en disposer.
Comme on s'en doute, l'enfant survivra, et il est balèze, parce que même aveugle, muet, et sans ses bras ni jambes, il ira combattre les démons. Et ouais.

Sans être un seinen, l'anime a quelques traits de maturité, notamment sa trashitude des premiers épisodes qui peut rappeller celle de Berserk. Mais ça reste un shonen, une aventure plutôt sympa à regarder, mais pas une oeuvre dont on se remémorera.

14/20


Rapporter ce message
Haut
 Profil Site Internet 
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chroniques d'animes
MessagePublié: 21 Oct 2019 02:07 
Hors-ligne
0 ou 1 je me tâte
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Déc 2001 02:00
Messages: 10883
Localisation: Lille et ailleurs
Terra Formars
https://myanimelist.net/anime/22687/Terra_Formars/

Terra Formars raconte l'arrivée sur Mars d'une troupe recrutée pour y effectuer une mission scientifique. Pas de bol pour eux, Mars n'est pas très accueillante.

Si vous n'êtes pas nouveau au pays des animes et avez déjà vu Claymore, il y a pas mal de similitudes, en fait carrément des emprunts : les histoires de combattants améliorés par hybridation entre humains et monstres, les rangs des combattants, des mini-scènes qui reprennent certains comportements de personnages (korose korose, ugoke ugoke...).
Et ce manque d'originalité est en cohérence avec le reste, ce qui fait de Terra Formars une oeuvre plus plate.
Terra Formars frôle même l'absurde et le ridicule, tout en restant sérieux : les monstres sont (presque) tous identiques et hyper musclés, et le protagoniste principal a 2 antennes sur la tête, mais c'est juste un détail.
Pendant les combats, une description des personnages par le narrateur sur un ton encyclopédique vient parfois fournir le backgroud, on n'est plus loin de chasse et pêche...

Ces lacunes de conception donnent aussi un peu de légèreté. Donc si vous avez envie de regarder un truc peu éxigent envers votre cerveau, pourquoi pas. Juste bien que l'anime ne soit pas plus long, c'est assez rare pour moi mais bien qu'il y ait une suite je ne suis pas sûr de la visionner.

Préferez nettement visionner Claymore pour un anime qui met en scène le même genre d'histoire, mais plus riche et intense.

Note: 13/20


Rapporter ce message
Haut
 Profil Site Internet 
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chroniques d'animes
MessagePublié: 29 Jan 2020 21:01 
Hors-ligne
0 ou 1 je me tâte
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Déc 2001 02:00
Messages: 10883
Localisation: Lille et ailleurs
Kimetsu No Yaiba

Un jeune homme vivant à l'écart de la ville avec sa famille s'y rend une journée pour y travailler.
Lorsqu'il revient, il retrouve sa famille assassinée. Il comprend que c'est l'oeuvre de démons.
Parmi les victimes, sa soeur est encore inconsciente, elle est malheureusement elle-même devenue un démon.
Plutôt que de pleurer sur son sort, il jure de trouver un remède pour sa soeur...

Un shonen dans un univers relativement ensanglanté, qui dans ce choix esthétique et dans sa modernité me fait penser à Dororo. On reproche a cet animé un certain manque de profondeur. Sans doute. Le personnage principal évoque un peu celui de HunterXHunter : plein de gentillesse, mais un peu sauvage et prêt à affronter tous les dangers.
Je le note un peu mieux que Dororo, car la mentalité du protagoniste de ce dernier m'avait assez dérangé.

Simple et pas désagréable à regarder.

Note: 14.5/20


Rapporter ce message
Haut
 Profil Site Internet 
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chroniques d'animes
MessagePublié: 20 Mai 2020 20:34 
Hors-ligne
0 ou 1 je me tâte
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Déc 2001 02:00
Messages: 10883
Localisation: Lille et ailleurs
Dorohedoro
https://myanimelist.net/anime/41053/Dor ... a_no_Omake

L'histoire est centrée sur 2 personnages, dont l'un a une tête de lézard. Sa quête consiste à retrouver le sorcier qui l'a transformé, parce qu'il aimerait retrouver celle d'origine.
Les sorciers vivent dans une autre dimension qui n'est pas accessible aux humains. Ces sorciers se servent des humains pour se livrer à des expériences de transformations et de mise en charpie cruelles.
La bande des deux potes, le lézard et sa bonne copine, sont un peu des brutes, et se castagnent avec les sorciers en visite dans leur monde.

Un anime de 2019, plutôt gore et délirant (il y a des viscères ou similaire à tous les épisodes, sans trop de réalisme et avec edulcorant), bon enfant et pas déprimant.
Le style de dessin n'est pas non plus tout mignon, les personnages sont légèrement surdimensionnés, l'esthétique est, faute de trouver meilleur qualificatif cyberpunk, en pensant aux vieux comics du genre, bien que la technologie n'ait pas un grand rôle dans cette histoire.
Une de ses réussites, j'ai trouvé, est de parvenir à brouiller les frontières : on suit aussi bien les péripéties des «gentils» humains que des «méchants» sorciers.

J'ai au début pensé à l'anime de Go Nagai «DevilMan Crybaby» en pensant que l'univers serait trash, mais est il est plus gore que trash, et surtout, l'oeuvre est plus mature (pas de psychologies de personnages improbables, de beaux-gossitudes et autres ficelles courantes).
On pense aussi un peu à Jojo pour les persos barraqués et l'atmosphère.

Bien qu'il soit jovial, l'anime suscite tout de même un peu d'inconfort. Je ne me suis pas senti accroché par l'univers ou l'histoire. La saison dure 12 épisodes. Y'a un côté fast-food, avec Dorohedoro vous prenez un hamburger avec un crapaud dedans. Pas un vrai, heureusement, donc on peut quand même croquer dedans.

Note: 14.5/20


Rapporter ce message
Haut
 Profil Site Internet 
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chroniques d'animes
MessagePublié: 28 Mai 2020 08:03 
Hors-ligne
0 ou 1 je me tâte
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Déc 2001 02:00
Messages: 10883
Localisation: Lille et ailleurs
Samurai 7 (2004 - 26 épisodes)
https://myanimelist.net/anime/166/Samur ... amurai%207

L'anime est inspiré de l'oeuvre les 7 samouraïs d'Akira Kurosawa, sauf qu'il se déroule dans un univers ayant une touche fantastique. Seules les grandes lignes du scénario sont communes : des paysans prennent le risque d'engager des samouraïs pour se défendre des groupes de brigands mécanisés qui viennent piller leur riz.
D'abord, ils devront trouver ces samouraïs...

Les personnages suivent de doux stéréotypes, le fougueux, le souriant, le sombre...
Kanbei, celui qui châperonne les autres est parfois un peu décevant dans sa sagesse silencieuse, du moins, il n'est pas le plus charmant par rapport à la place qu'il occupe, mais cela n'est pas bien gênant.
Le personnage principal féminin, la sourcière, a un rôle de prêtresse assez ordinaire dans les animes, son rôle est presque toujours transversal, elle a le caractère qui va pour, ce qui peut susciter un peu d'antipathie.
Ces samouraïs doivent se battre, mais ça castagne peu, l'action n'est pas le point fort de l'anime. Il offre plutôt une bonne dose de légèretés, une bonne répartition d'échanges entre les personnages, et une promenade divertissante dans un monde de paysans et de marchands (ce dernier étant toutefois réduit à un rôle d'exercice du pouvoir sur le peuple ici).

Les dessins et l'animation souffrent légèrement de la vieillesse, mais la réalisation me semble assez homogène. Les effets d'échelle du fait de la présence des «mechas» rend assez bien le le gigantisme et la dimension de puissance que peut avoir la machinerie.

Bien que l'atmosphère reste dans le domaine du shônen, la réalisation est assez sérieuse et préserve un certain plaisir de visionnage. A un visionnage déjà un peu avancé, j'ai été agréablement surpris par certaines situations qui font réfléchir pour de vrai (sans aller jusqu'au même degré que la première adaptation de Legend of the Galactic Heroes).

L'anime donne moins l'occasion de s'attacher aux personnages, on pourrait s'identifier aux jeunes, qui centralisent nos interrogations sur le futur du monde où les samouraïs n'auront plus la place qu'ils ont. On rattachera à soi les quelques éléments de romance, qui serviront au suspense et aux questionnements.

La série ne cède pas à la facilité...

15/20


Rapporter ce message
Haut
 Profil Site Internet 
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chroniques d'animes
MessagePublié: 19 Juil 2020 10:11 
Hors-ligne
0 ou 1 je me tâte
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Déc 2001 02:00
Messages: 10883
Localisation: Lille et ailleurs
Dimension W - 13 épisodes

Un anime qui, dirait-on, reprend pas mal d'éléments de Steins:Gate, pour en donner une version plus courte mais aussi plus banale.

Dans le futur, des scientifiques font la découverte de la dimension W, et de façons de l'exploiter pour en tirer suffisamment d'éléctricité pour alimenter les métropoles. Cette énergie sert aussi aux robots auxquels sont gréffés des appareils homologués exploitant cette énergie.
Notre personnage principal déteste ces machines et refuse leur confort. Il fait partie d'une unité chargée de retrouver les appareils non-homologués en circulation. C'est ce qui l'amène à croiser la route d'une jeune robot a l'intelligence artificielle très réaliste. Cette jeune robot vient de perdre son créateur...
L'un comme l'autre n'ont pas connaissance de toute leur histoire, mais ils savent qu'elle est liée à ces appareils illégaux. Ils partent sur les traces de leurs souvenirs...

Note : 13/20


Rapporter ce message
Haut
 Profil Site Internet 
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chroniques d'animes
MessagePublié: 04 Sep 2020 11:13 
Hors-ligne
0 ou 1 je me tâte
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Déc 2001 02:00
Messages: 10883
Localisation: Lille et ailleurs
Wonderful Days - 1 film

Un film d'animation de 2003 avec pas mal d'images de synthèse, réalisation coréenne paraît-il.

Ça se passe dans le futur, le monde est hyper pollué, et une ville artificielle aux places limitées dénommée ECOBAN est la seule à conserver l'espèce humaine dans un certain confort tandis que ceux qui survivent dehors se font exploiter... alimantant la révolte.

Côté réalisation technique, il y a du bon et du mauvais. Ils ont mis le paquet sur les effets visuels, il y a de la synthèse mais aussi pas mal d'images réelles retraitées. Cette non-homogénéité a un rendu parfois chelou, pas désagréable, et d'ailleurs l'univers de l'oeuvre est lui-même un mélange de futurisme et de décadence. Un certain folklore graphique, des bals aux persos extravagants, des plateformes pétrolières et complexes industriels démesurés, et même des clins d'oeil à Prodigy (le groupe de musique ; l'un des persos ressemble au danseur du clip Firestarter, mais aussi un sample).

L'animation n'est pas terrible, les voix anglaises sont pas mauvaises.

Malgré ces quelques excentricités, l'oeuvre est au finale assez banale. Donne l'impression d'un studio débutant, essayant de produire gros, mais sans risquer d'y développer de choses profondes, donc pas d'attachement aux protagonistes ni à l'histoire.

Note: 12/20


Rapporter ce message
Haut
 Profil Site Internet 
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : SemrushBot et 1 invité


Vous pouvez publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr