Merci de faire une recherche avant de poster :)

Nous sommes actuellement le 21 Sep 2018 18:51

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: "riposte graduée"...
MessagePublié: 15 Mars 2008 20:21 
Hors-ligne
Jeune Singe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Mai 2007 19:33
Messages: 143
Localisation: en hollande pour le moment boah ça change pas grand chose ' pleut aussi...
Vu sur numerama (ex-ratiatum) :

http://www.numerama.com/magazine/8875-L ... avril.html

http://www.numerama.com/magazine/8924-L ... exite.html

loi DADVSI, loi olivienne, à qui le tour ??! Enfin vu l'efficacité de la première, le P2P a encore de beaux jours devant lui...


Rapporter ce message
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 17 Mars 2008 11:23 
Hors-ligne
Web Manu, Master of P2PFR.com
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Déc 2001 02:00
Messages: 4090
Localisation: in the code
quoi !! ratiatum n'existe plus ??


Rapporter ce message
Haut
 Profil Site InternetICQYIM 
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Mai 2008 22:00 
Hors-ligne
Seigneur des Agneaux
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Mai 2007 22:48
Messages: 822
Localisation: dans le Sud...
Petit UP....

Citer:
Ca faisait longtemps, alors voici quelques nouvelles du monde juridique de l'Internet et des droits d'auteurs :

Citer:
LA LOI OLIVENNES TENTE DE SE FAIRE OUBLIER

D’après le blog ElectronLibre, l’Elysée, soucieuse de redresser la côte de popularité de notre Président, aurait repoussé la présentation de la loi Olivennes, qui devait avoir lieu au Conseil des ministres le 28 mai prochain. Dotée d’un arsenal au caractère répressif prononcé, cette loi est destinée avant tout à lutter contre le téléchargement illégal. Mais le calendrier initialement prévu coïncide mal avec la priorité donnée à stopper l’hémorragie d’opinions négatives à l’égard de N. Sarkozy. « Il n’y a pas pire que le vote en vitesse d’une loi sur les droits d’auteurs qui renferme en elle une bonne dose de répression envers les internautes, » souligne à juste titre le blog. Quoiqu’il en soit, la suspension de l’accès à Internet pour les apprentis pirates risque de se heurter à un petit problème technique. En effet, comment ne couper que l’accès à Internet, sans toucher aux offres de télévision et de téléphonie qui lui sont souvent associées ? S’il s’avére souvent impossible d’isoler le service concerné, le projet de loi prévoit dans ce cas « qu’aucun des accès ne soit coupé. » Un vrai sac de noeuds !
Source : ZDnet

_________________
http://www.capdexai66.com

Pas de réponses aux MP qui demandent de l'assistance : le forum est là pour ca...


Rapporter ce message
Haut
 Profil Site Internet 
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Mai 2008 22:01 
Hors-ligne
Seigneur des Agneaux
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Mai 2007 22:48
Messages: 822
Localisation: dans le Sud...
Petit UP....

Citer:
Ca faisait longtemps, alors voici quelques nouvelles du monde juridique de l'Internet et des droits d'auteurs :

Citer:
LA LOI OLIVENNES TENTE DE SE FAIRE OUBLIER

D’après le blog ElectronLibre, l’Elysée, soucieuse de redresser la côte de popularité de notre Président, aurait repoussé la présentation de la loi Olivennes, qui devait avoir lieu au Conseil des ministres le 28 mai prochain. Dotée d’un arsenal au caractère répressif prononcé, cette loi est destinée avant tout à lutter contre le téléchargement illégal. Mais le calendrier initialement prévu coïncide mal avec la priorité donnée à stopper l’hémorragie d’opinions négatives à l’égard de N. Sarkozy. « Il n’y a pas pire que le vote en vitesse d’une loi sur les droits d’auteurs qui renferme en elle une bonne dose de répression envers les internautes, » souligne à juste titre le blog. Quoiqu’il en soit, la suspension de l’accès à Internet pour les apprentis pirates risque de se heurter à un petit problème technique. En effet, comment ne couper que l’accès à Internet, sans toucher aux offres de télévision et de téléphonie qui lui sont souvent associées ? S’il s’avére souvent impossible d’isoler le service concerné, le projet de loi prévoit dans ce cas « qu’aucun des accès ne soit coupé. » Un vrai sac de noeuds !
Source : ZDnet



Et encore une info :

Citer:
UNE RIPOSTE GRADUÉE TRÈS CRITIQUÉE

Dans la série des controverses, le projet de riposte graduée à l’encontre des téléchargeurs d’oeuvres protégées est lui aussi, loin de faire l’unanimité. En effet, après le Parlement Européen , c’est au tour des acteurs du Web de monter au créneau. L’Association des Services Internet Communautaires (ASIC), qui regroupe entre autres Dailymotion, Yahoo et Google, dénonce ouvertement une mesure jugée mal appropriée.
Dans une note adressée à l’Elysée, l’ASIC explique qu’il est interdit « d’interdire toute utilisation de vecteurs de communication et d’expression devenus indispensables, qui offrent l’accès à une pluralité d’information, à une diversité de contenus, ou à une multitude de services publics. » L’association déplore également le fait que la sanction vise le titulaire de l’accès, qui n’est pas systématiquement responsable de téléchargement illégal, surtout s’il a mal sécurisé sa connexion...
Il serait peut-être judicieux d’accepter la réalité d’un modèle économique dépassé pour tenter de trouver des solutions nouvelles, plus adaptées. Bref, d’adopter une voie plutôt constructive que répressive...
Source : ecrans.fr

Merci à qui de droit pour les liens (Ad Ministre à tort) ;)


Rapporter ce message
Haut
 Profil Site Internet 
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 23 Mai 2008 02:39 
Hors-ligne
0 ou 1 je me tâte
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Déc 2001 02:00
Messages: 10544
Localisation: Lille et ailleurs
Yeah, ils nous laissent la TV, elle sert trop le système ... vive les lois.
http://www.dailymotion.com/georgedemier ... ezab_music


Rapporter ce message
Haut
 Profil Site Internet 
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 30 Mai 2008 22:40 
Hors-ligne
Seigneur des Agneaux
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Mai 2007 22:48
Messages: 822
Localisation: dans le Sud...
Je continue sur ce magnifique et très riche sujet qui fâche avec une réaction de Martin Lafaix, Président de l'association des utilisateurs de Free :

Martin Lafaix - ADUF a écrit:
OLIVIENNES OUBLIERAIT-IL L’INTÉRÊT GENERAL ?

Depuis quelques jours, à l’approche de la date prévue de présentation au Conseil des ministres du projet de loi de lutte contre le piratage (loi dite « Hadopi »), on voit refleurir ici et là de nombreux commentaires et prises de positions sur le sujet.
C’est bien, c’est beau. Et puis, vous me direz, voir refleurir des choses, c’est de saison. Le printemps, les petites fleurs, toussa.
Le fait est, cependant, et pour peu qu’on n’ait pas hiberné ces dernières années, que ça ressemble vraiment beaucoup aux précédents épisodes de la saga.
Mêmes acteurs, mêmes positions.
Jusque là, vous me direz, rien d’anormal.
Mêmes manques aussi, cependant.
Je veux dire par là que les artistes et le public sont toujours de fait ignorés. Et que les vrais problèmes, les vraies questions, sont toujours laissés de côté.

Alors c’est bien beau de présenter moultes « études » qui, par un heureux hasard, vont toujours dans le sens du commanditaire, ou de lancer moultes pétitions (oui, moi aussi je suis pour que tout le monde soit heureux et en bonne santé, mais est-ce vraiment pertinent de pétitionner sur le sujet ?), mais ça apporte quoi, concrètement, pour nous public et artiste ?
Ça permet à quelques uns de faire parler d’eux, de gagner de l’influence, du pouvoir ou de l’argent, toujours pour quelques uns.

Mais il est où, là dedans, l’intérêt général ?
Des solutions, pourtant, il semble en exister.
Il n’y a qu’à regarder le succès rencontré par les offres légales de VoD, évoqué à l’occasion du festival de Cannes qui vient de se terminer.
Il n’y a qu’à regarder aussi le succès des services tels Deezer ou des divers marchands de musique en ligne.
Et ce malgré l’indigence des catalogues proposés. Et ce malgré des prix pratiqués parfois (trop) élevés.
Bref, tout ça pour dire que ma position à moi non plus n’a guère changé.
Que ce que j’évoquais en ces colonnes, euh, depuis 4 ans maintenant, me semble toujours d’actualité.

À savoir :
- qu’il convient de respecter les artistes, que diffuser leurs oeuvres (non tombées dans le domaine public ou assimilé, bien
sûr) sans leur consentement, c’est mal ;
- que se limiter aux seuls artistes du monde de la musique et de l’audio-visuel, c’est oublier la partie immergée de
l’iceberg. De nombreuses personnes oeuvrent dans le domaine de l’immatériel (écrivains, dessinateurs, photographes,
que sais-je), et n’ont pas à être traitées différemment ;
- que les divers textes législatifs relatifs à la contrefaçon, pas toujours très récents, ne prennent pas forcément bien en
compte l’évolution de la société (vendre des milliers de CD ou de tubes de dentifrice contrefaits, est-ce du même ordre
que ce que nous évoquons ici ?) ;
- et que la résolution du problème passe nécessairement par la mise en place d’une offre légale large, à un prix compatible avec un marché de masse.

Je pourrais ajouter que prétendre chercher une solution en restant dans le cadre Franco-Français, c’est faire preuve de, heu, naïveté, pour ne pas employer un autre qualificatif moins gentil.
Bref, tout ça pour dire qu’il ne me semble pas que l’agitation qu’on peut observer ces derniers temps sur le sujet soit de nature à faire évoluer les choses dans le bon sens, et que les diverses positions partisanes prises sont bien éloignées de l’intérêt général.


Merci à Z pour le lien ! ;)

_________________
http://www.capdexai66.com

Pas de réponses aux MP qui demandent de l'assistance : le forum est là pour ca...


Rapporter ce message
Haut
 Profil Site Internet 
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 31 Mai 2008 10:18 
Hors-ligne
0 ou 1 je me tâte
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Déc 2001 02:00
Messages: 10544
Localisation: Lille et ailleurs
Citer:
Et que les vrais problèmes, les vraies questions, sont toujours laissés de côté.

Veulent-ils dire, ce type de questions ? :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_d%27auteur
Citer:
Les fondements du droit d'auteur sont traditionnellement présentés comme issus d'une approche naturaliste. Celle-ci se démembre en deux courants : la conception fondée sur le travail, dérivée des travaux de John Locke, la théorie de la personnalité d'autre part, dérivée des écrits de Kant et d'Hegel. Tout comme le droit de la propriété intellectuelle dont il procède, le droit d'auteur est fondé sur la conception lockienne de la propriété. En tant qu'être conscient et pensant, l'Homme est propriétaire de lui-même. Or, par son travail, l'Homme mêle à ce que la nature lui a donné une partie de lui-même. Dès lors, il est propriétaire du résultat de son travail, en tant que celui-ci incorpore une partie de lui-même (Les deux Traités du gouvernement civil (1690), l’Essai sur l'entendement humain (II, 27, 9)). L'idée originale, mêlant la conscience de son auteur à des données de la nature, est donc soumise à la forme la plus pure de la propriété.

Toutefois, cette conception, dont est directement issue la notion de copyright, ne recouvre qu'une partie du droit d'auteur.

La seconde branche de l'approche naturaliste, à savoir, la théorie de la personnalité, appréhende l'œuvre comme une projection de la personnalité de l'auteur. Pour Kant, le lien qui unit le créateur et son œuvre doit être compris comme une partie intégrante de la personnalité de l'auteur. Pour Hegel, c'est la manifestation de volonté de ce dernier, dont le fruit constitue l'œuvre, qui fonde le droit. La théorie de la personnalité met donc singulièrement en relief le rôle du créateur. Elles se présentent donc comme un fondement particulièrement adapté aux conceptions française et allemande du droit d'auteur.


Rapporter ce message
Haut
 Profil Site Internet 
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous pouvez publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr